Pourquoi La Tirelire à Mots ?

 

 

 

 

Eveiller chez les plus jeunes le goût de la lecture se prépare dès la petite enfance. Ce n'est pas un scoop.

Je suis cependant intimement persuadée qu'il est toujours temps de découvrir ce monde merveilleux, et que ce goût peut s'acquérir plus tard, voire beaucoup plus tard.

La Tirelire à Mots a principalement axé son orientation sur cette petite enfance, car notre association a été créée afin de partager les idées pertinentes d'une nounou très impliquée dans l'éducation des bambins, sans cesse à la recherche de l'inspiration qui fera mouche dans leur imaginaire.

Ne cherchez pas du grand art graphique dans nos kamishibaï, vous y trouverez simplement des illustrations naïves et instinctives, sans autres prétentions que celle d'éveiller un intérêt chez les petits.

Ces images mettent en évidence des apprentissages pratiques, qui n'ont pas été pensés derrière un bureau ministériel, mais vécus au jour le jour, et qui collent à la réalité.

 

L'expérience a montré qu'il y a, dans nos créations, plusieurs niveaux de compréhension en fonction de l'âge de l'auditoire, ce qui est tout à fait normal.

Ainsi, le témoignage d'Aurélie, bibliothécaire dans une commune de l'Isère, qui nous a présenté une synthèse constructive de ses observations lors de lectures de nos kamashibaï à des enfants de maternelle, accompagnés de leurs enseignants. Elle a décrit avec précision les réactions des petits en fonction de leur maturité, avec un dénominateur commun : l'intérêt porté à nos courtes histoires, tant par les élèves que par les enseignants.

Ces critiques positives nous permettent d'avancer.

 

 



L'association a pour objet d'éveiller chez l'enfant le sens des mots et le goût de la lecture par le biais du concept du kamishibaï, et plus généralement d'éduquer, de développer, de promouvoir et de favoriser les activités à caractère culturel, social, ou autre, dans le respect de l'idée de partage, auprès d'un public le plus large possible.